Structure par âge et fécondité, Québec et comparaisons canadiennes

1. Structure par âge
2. Indice synthétique de fécondité

Voir également Structure par âge et fécondité, Québec et Canada, séries chronologiques.

1. Structure par âge

Population de 65 ans et plus

L’évolution de la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus permet d’évaluer le niveau de vieillissement d’une population. En 2017, la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus au Québec, 18,5 %, dépasse celles de l’ensemble du Canada, de l’Ontario et surtout de l’Alberta. En 1971, le Québec affichait la proportion la plus faible de personnes de 65 ans et plus.

 

Population de 80 ans et plus

Les personnes les plus âgées, celles de 80 ans et plus, représentent, en 2017, 5 % de la population du Québec et de la Colombie-Britannique et 3 % de celle de l’Alberta. En 1971, le Québec se démarquait avec le plus faible pourcentage de personnes âgées de 80 ans et plus

2. Indice synthétique de fécondité

Situation actuelle

L’indice synthétique de fécondité, qui constitue une estimation du nombre moyen d’enfants par femme dans une population donnée, est de 1,59 au Québec en 2016. Parmi les provinces comparées, le Québec n’est devancé que par l’Alberta qui affiche un indice de 1,69 enfant par femme.

Variation récente

De 2000 à 2016, l’indice de fécondité a augmenté de 0,16 enfant par femme au Québec, une hausse plus marquée que dans l’ensemble du Canada et que dans les autres provinces comparées.

 

Les commentaires sont fermés