Scolarité, chômage, PIB et revenu, Québec et comparaisons canadiennes

1. Personnes ayant un grade universitaire
2. Taux de chômage
3. Produit intérieur brut par habitant
4. Revenu disponible des ménages par habitant

Voir également Scolarité, chômage, PIB et revenu, Québec et Canada, séries chronologiques.

1. Personnes ayant un grade universitaire

Situation actuelle

En 2017, la proportion de personnes ayant un grade universitaire chez les personnes âgées de 25 à 64 ans est de 29 % au Québec. Cette proportion se situe sous la moyenne canadienne et est inférieure à celles observées dans les trois autres provinces. En Ontario, plus du tiers des personnes possèdent un grade universitaire.

Écart hommes-femmes

Au Québec, 27 % des hommes et 32 % des femmes possèdent un grade universitaire. Dans les quatre provinces ainsi que dans l’ensemble du Canada, les proportions sont plus élevées chez les femmes que chez les hommes. Tant chez les hommes que chez les femmes, le Québec affichent les valeurs les plus faibles et l’Ontario les plus élevées.

Variation récente

Entre 2000 et 2017, la proportion d’universitaire dans la population âgée de 25 à 64 ans s’est accrue de 56 % au Québec. Cette augmentation est semblable à celle observée au Canada. La hausse la plus importante s’est produite en Alberta.

2. Taux de chômage

Situation actuelle

Selon les données les plus récentes sur le taux de chômage, le Québec affiche pour le mois d’août 2018 un taux de 5,5 %, un taux inférieur à celui observé pour l’ensemble de l’année 2017. Le taux observé au Québec est comparable à celui de l’Ontario et inférieur à la moyenne canadienne. Le taux le plus élevé est observé en Alberta et le plus faible en Colombie-Britannique. Presque que partout, le chômage a diminué par rapport à 2017.

 

Écart hommes-femmes

En 2017 au Québec, le taux de chômage s’établit à 6,4 % chez les hommes et à 5,7 % chez les femmes. Partout, le taux est plus élevé chez les hommes que chez les femmes. On retrouve chez les hommes et les femmes les mêmes tendances géographiques mais les écarts sont plus prononcés chez les hommes.

3. Produit intérieur brut par habitant

Situation actuelle

En 2016, le PIB par habitant, qui constitue un indicateur de l’activité économique, s’établissait au Québec à 47 443$, comparativement à 56 129$ pour l’ensemble du Canada. Dans les trois autres provinces, le PIB varie de 55 428$ en Colombie-Britannique, à 56 870$ en Ontario et à 74 343$ en Alberta.

Variations récentes

De 2007 à 2016, le PIB par habitant a augmenté au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique et au Canada, dans son ensemble, de l’ordre de 20 %. En Alberta, le PIB de 2016 est égal à celui de 2007.

4. Revenu disponible des ménages par habitant

Situation récente

Le pouvoir d’achat des Québécois est beaucoup plus faible que celui des autres canadiens selon les données sur le revenu disponible des ménages par habitant. Ainsi au Québec, ce revenu disponible après impôt et cotisations diverses s’établit en 2016 à 27 723$. En comparaison, il est autour de 32 000$ au Canada, dans son ensemble et en Ontario, de 34 000$ en Colombie-Britannique et de 37 000$ en Alberta.

Variations récentes

Entre 2007 et 2016, le revenu disponible des ménages par habitant, en dollars courants, a augmenté de 27 % au Québec. Dans l’ensemble du Canada, la hausse a été de 28 % alors que dans les autres provinces, elle a varié entre 19 % en Alberta et 33 % en Colombie-Britannique.

 

Les commentaires sont fermés