Dépenses de santé et nombre de médecins et d’infirmières, Québec et Canada, séries chronologiques

1. Dépenses de santé
2. Nombre de médecins
3. Nombre d’infirmières autorisées

1. Dépenses de santé

En 2017, les dépenses totales de santé par habitant au Québec ont presque rejoint celles du Canada. sont estimées à 6 604$ au Canada et à 6 434$ au Québec. De 1975 à 1997, on dénotait peu de différence entre les deux territoires. De 1997 à 2017, les dépenses de santé par habitant ont augmenté de 60 % au Québec et de 51 % au Canada. L’écart de 10 % observé en 2008 s’est presque résorbé complètement en 2017.

En 2017, les dépenses totales de santé en pourcentage du PIB s’établissait à 11,5 % au Canada et à 13,3 % au Québec. Ainsi, même si par habitant, les dépenses de santé sont presque semblables au Canada et au Québec, elles exigent une plus grande contribution des finances publiques québécoises que canadiennes. Depuis 2009, le pourcentage du PIB consacré à la santé tend à rester stable Canada et à augmenter au Québec.

2. Nombre de médecins

En 2016, on compte au Québec 118 médecins omnipraticiens par 100 000 personnes comparativement à 116 par 100 000 habitants au Canada.  L’écart à l’avantage du Québec tend à diminuer avec le temps. En 1999, le Québec affichait 11 médecins par 100 000 habitants de plus qu’au Canada. L’écart a été réduit à 2 en 2016. Sur l’ensemble de la période, le ratio d’omnipraticiens par habitant a augmenté constamment au Québec alors qu’au Canada, depuis 1988, ce n’est qu’à partir de 2008 que l’on dénote une tendance à la hausse.

Les médecins spécialistes ont toujours été plus nombreux au Québec qu’au Canada. En 2016, l’on en dénombrait 125 par 100 000 personnes au Québec et 114 par 100 000 au Canada. L’écart entre les deux territoires a peu varié depuis 1999. Au cours des 10 dernières années, le nombre de spécialiste a augmenté de 19 par 100 000 au Québec et de 20 par 100 000 au Canada.

3. Nombre d’infirmières

En 2016, on estime le nombre d’infirmières autorisées à 824 par 100 000 habitants au Québec et à 787 par 100 000 habitants au Canada. De 2005 à 2016, le ratio infirmières/population a très peu varié au Québec et au Canada.

 

Les commentaires sont fermés